Objectif démocratie participative

Nous proposons d’engager une transition
vers une gestion communale participative et transparente :

  • La transparence des débats du Conseil municipal
    • Les séances, ouvertes à tou.te.s les citoyen.ne.s, pourront être filmées.
    • Les enregistrements vidéos seront visibles sur le site de la ville.
    • Les comptes-rendus détaillés, indiquant le vote des élu.r.s et un résumé des débats, seront publiés.
  • Des Conférences Citoyennes
    • Ces conférences seront organisées à raison d’une fois tous les deux ans, soit entre deux et trois fois au cours d’un mandat.
    • Chaque Conférence rassemblera un groupe de 25 citoyen.ne.s représentatifs de la diversité des habitant.e.s de Saint-Gély, dont des bénévoles, des élu.e.s de la majorité et de l’opposition, et des citoyen.ne.s tiré.e.s au sort sous le contrôle d’un cabinet indépendant autour d’un sujet d’intérêt local sélectionné par sondage.
  • Des consultations citoyennes
    • Elles auront pour but de décider de la suite à donner aux propositions et recommandations qui émaneront des Conférences citoyennes
  • La création de véritables Ateliers citoyens de quartier
    • Un budget participatif sur projets ciblés sera mis en place dans chaque quartier, à hauteur au total de 10 % du budget d’investissement communal.
    • Les participant.e.s à ces Ateliers auront pouvoir de décision de leur ordre du jour et formuleront des propositions ou des recommandations relatives à la vie de leur quartier, qui seront transmises au Conseil municipal qui sera tenu de leur apporter une réponse circonstanciée.
  • L’instauration d’un référendum d’initiative locale
    • Un tel référendum sera organisé à la demande de 5% des électrices et électeurs inscrit.e.s.
  • Des conseils citoyens de jeunes et de seniors
    • Ces conseils seront dotés d’un budget.
  • Un compte rendu de mandat à mi-parcours
    • Il fera l’objet d’une séance largement ouverte au public, au cours de laquelle l’ensemble des conseillers municipaux présenteront le bilan de leur activité.
  • Les dotations aux associations
    • Elles seront décidées de manière transparente, avec des critères d’attribution clairement définis, et leur montant sera publié.
  • Une communication repensée en vue d’un dialogue véritable
    • Le Journal municipal sera repensé, donnant toute sa place à un véritable « Dialogue » avec la population, permettant la libre expression des points de vue au-delà de l’information purement locale.
    • La communication entre les habitant.e.s et les élu.e.s sera favorisée par l’utilisation des réseaux sociaux. L’application Saint-Gély du Fesc sera interactive, permettant un questionnement du Conseil municipal par les utilisatrices et utilisateurs.

L’intercommunalité

Le regroupement intercommunal se voit transférer de plus en plus de pouvoirs au détriment de ceux des communes, qui sont un levier de la démocratie, un acteur essentiel du développement durable et des outils pour l’égalité. Avec vous, nous agirons pour défendre les communes, cet échelon essentiel de notre République.

Cliquez ici pour voir aussi les chapitres détaillés consacrés à des sujets particuliers, à caractère transversal, qui recoupent aussi bien les questions de démocratie, d’écologie ou de solidarité.